L’aménagement des jardins du Passet à Lacoste (84)


CONTEXTE

Depuis quelques années, le Foyer rural de Lacoste, doté d’une section patrimoine travaille sur différents thème relatifs à la question tout en privilégiant une approche globale : aménagement du territoire, sociologie, culture…tout ce qui constitue un territoire et façonne son identité. La mairie de Lacoste possède, à proximité de l’école, un vaste terrain, composé de plusieurs terrasses de culture, avec murs en pierres sèches, emplacements pour ruchers, bassin et vieux arbres, terrain jusque-là inutilisé. En 2006, la première phase de travail a consisté à nettoyer et à débroussailler le terrain, à présenter le site à la population, à organiser des ateliers nature pour les enfants et la manifestation botanique de pentecôte. A partir d’octobre 2006, la deuxième phase a été centrée sur des ateliers enfants hebdomadaires, avec la création d’un jardin potager et floral respectueux de l’environnement et un atelier autour des insectes et des araignées. Un travail sur l’eau a complété le programme. Enfin, le lieu a connu plusieurs animations.

OBJECTIFS
- Former à la gestion d’un espace naturel et à sa protection
- Former à la gestion d’un espace cultivé
- Sensibiliser toutes les populations lacostoises (anciens, jeunes, institutrices, élus, étudiants américains …) aux activités potagères
- Valoriser les ‘savants’ du village (détenteurs de savoirs) et les accompagner dans la transmission

DEROULEMENT DU PROJET
- #Le jardin potager et floral JPEG - 50.7 ko Pour le jardin, tout a commencé en octobre 2006, sous la directive de Claire Salva, avec l’intervention des bénévoles du Foyer rural et de 2 agriculteurs du village pour labourer et griffonner le terrain. Puis les enfants ont préparé trois zones de culture et ont semé de l’engrais vert : phacélie, moutarde et luzerne. Ils également planté des bulbes : muscari, jacinthes, tulipes et quelques fraisiers.

La projection du film « guerre et paix au jardin » a permis au groupe de comprendre ce qu’est un jardin naturel (sans produits chimiques) et bio diversifié. C’est au printemps (fin mars) que l’atelier jardin a repris. Les enfants ont pu ainsi découvrir les premières fleurs des bulbes plantés en automne et le développement des engrais verts. Par la suite, le travail a consisté à bécher l’engrais vert et à l’enterrer, puis à désherber à la main et à planter un autre carré de fraisiers. Nous avons choisi de créer un jardin circulaire en laissant une planche d’engrais vert avec la phacélie qui permet aux insectes auxiliaires et notamment aux abeilles de butiner. Nous avons installé sur les autres planches des pommes de terre avec du ricin qui éloigne les doryphores, puis une planche ave tomates cerises, potimaron et choux, une autre avec laitues et radis et la dernière avec oignons et haricots. Sur une autre planches nous avons semé des fleurs. Des herbes aromatiques ont été plantées au milieu des fleurs et des bulbes, et pour éviter la pourriture grise de la ciboulette a été mise au milieu des fraisiers. JPEG - 58 ko Les enfants ont bien sur souvent arroser et désherber régulièrement ( les mauvaise herbes poussent vite), ils ont également avec les orties présentes sur le terrain produit un très bon engrais : le purin d’ortie, utilisé plus tard pour les fraisiers et les pommes de terre. Les enfants ont pour tous ces travaux utilisé les différents outils : râteau, serfouette, bêche… Ils ont également installé un système d’irrigation par gravitation, avec un tuyau depuis le bassin situé sur une terrasse supérieure, ce qui permettait de remplir un réservoir ( grande poubelle) puis de puiser l’eau avec un arrosoir. Les différents insectes du jardin ont pu être observés. Tout au long de ces ateliers, les enfants ont tenu un tableau de bord avec photos et ont pu ainsi suivre l’évolution du jardin.

  1. L’atelier autour des insectes et des araignées De Novembre à Mars, un atelier a consisté à travailler sur les insectes et les araignées en extérieur puis en intérieur avec Sylvie Blanchard. Tout d’abord, sur le terrain, les enfants, équipés de jumelles ont exploré les murs des terrasses du Passet et les plantes pour découvrir les différents insectes ou araignées qui peuplent cet espace. Il s’est également agi de faire des photos avec l’appareil numérique, afin de réaliser un inventaire. JPEG - 48.1 ko Ce travail a ensuite été exploité en salle avec projection des photos, recherche documentaire sur livre pour identifier les insectes et araignées, puis recherche sur internet pour trouver leurs caractéristiques. Le volet naturaliste a été complété par un volet artistique. Il s’est agit pour les enfants de choisir un ou plusieurs insectes et de le peindre à partir des observations et de leur imaginaire. Ces travaux ont été inclus dans un livret, fait par informatique avec l’aide de Julie, institutrice des enfants. Les enfants ont également pu observer les oiseaux présents sur le terrain et ont construit mangeoires et nichoirs.
  1. Travail sur l’eau ·En complément avec le projet d’école sur l’eau, le foyer rural a animé un atelier sur l’arrosage au jardin du Passet, puis les bénévoles ont organisé trois circuits de visites autour du village pour découvrir les nombreux ouvrages hydrauliques des anciens (mines, canalisations, bassins, fontaines, puits..) ·Un livret sur l’eau à Lacoste a été réalisé.
  1. Animations · Le 2 Juillet 07, un pique-nique a été organisé avec les enfants, leurs parents, les animateurs et les bénévoles du Foyer Rural avec dégustation des légumes produits entre autres. · Le 27 Juillet 07, une fête , avec animation musicale, a permis aux lacostois de découvrir le travail des enfants et d’apprécier le terrain du Passet

EVALUATION JPEG - 40.2 ko Avec le jardin, les enfants ont pu observer, sentir, goûter et s’épanouir, tous leurs sens étaient en éveil. Ils ont également pris conscience de l’importance de faire un jardin naturel, pas difficile à réaliser. Avec l’atelier insectes et araignées, les enfants ont pu mieux connaître leur environnement, ont appris à regarder insectes et araignées autrement, vu leur utilité dans la nature avec un souci de protection et ont perdu le réflexe de les craindre et de les écraser. Le travail sur l’eau a permis de comprendre l’ingéniosité des anciens pour capter et conserver l’eau, un bien précieux. Le souci d’économie et de protection de l’eau a également été perçu. Le terrain du Passet, idéalement situé et très riche, top longtemps abandonné a repris vie à travers la présence des enfants et des adultes pour les ateliers et les animations.

PROLONGEMENT Ce travail permettra · D’enrichir le site internet du Foyer Rural · D’aménager, avec la municipalité de Lacoste, les terrains du Passet en jardins familiaux et en verger conservatoire · De faire une exposition ou conférence sur le jardin naturel, la faune et la flore, ou sur l’eau.

ACTEURS Bénévoles de la section patrimoine du Foyer Rural Enfants de la commune, leurs parents, les institutrices de l’école. Les services techniques de la mairie Des professionnels du Parc du Luberon

PARTENAIRES Ecole ; Mairie ; Parc Naturel du Luberon

Partenaires financiers : Conseil Général 84, Conseil Régional PACA, DIREN PACA


Agenda

<<

2017

>>

<<

Octobre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
2526272829301
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
303112345