LES PRECIEUSES RIDICULES


LES PRECIEUSES RIDICULES pièce de théâtre de Molière revisitée par CAFE’IN.

Si vous souhaitez accueillir cette création cru 2012 de la compagnie de théâtre amateur CAFE’IN, n’hésitez pas à les contacter !

  • Les préciseuses ridicules est une farce par son argument, et une comédie par son sujet. L’intrigue est simple : deux prétendants éconduits et vexés de l’être, décident de se venger de leurs promises en envoyant les visiter, leurs deux valets déguisés en marquis. Jodelet et Mascarille prennent plaisir à la supercherie, se piquant d’élégance et de préciosité. Les deux belles flattées par la visite de ces "nobles personnages" n’y voient que du feu et se laissent couvrir de ridicule durant toute la pièce.
  • Voir un extrait  : http://www.youtube.com/watch?v=jV8h...
  • Avec 9 comédiens : Hélène Daho, Maryline Frey, Magali Maury, Pascal Jouanneau, Jean-Luc Le Pestipon, Pascal Manguy, Emmanuel Kinda, Nicolas Vidal, Alain Letaille
  • La technique  : La troupe dispose de sa régie lumière ainsi que de tout le matériel de scène nécessaire. Une visite de la salle est à prévoir pour l’implantation scénique.
  • Notes de mise en scène des précieuses ridicules par Alain Letaille (metteur en scène) : Pour justifier mes intentions de mise en scène, je tiens à préciser que du 17ème siècle à nos jours, les Ridicules ont toujours été présents, quelle que soit l’époque traversée. Le maniérisme, la préciosité et le ridicule ont encore de beaux jours devant eux !!! Mon objectif de metteur en scène se veut hétéroclite, universel et intemporel afin d’y insérer des troubles dans le regard, la perception et l’appréhension du spectateur... Dans les faits, l’intrusion de" Super Dupont" de Gotlib dans le personnage de Mascarille, le look gothique pour "les Précieuses", des skieurs belges pour les porteurs, les amants rebutés en rebelles américains des années 70, un violoniste slave jouant" Smoke on the water" de Deep Purple, des mannequins pour convives et une servante apparaissant avec une tronçonneuse rend ainsi le spectacle anachronique et haut en couleur, tout en préservant le texte dans son intégralité... La diction exige un parlé naturel(sauf pour les précieuses) en respectant à la virgule prêt, le rythme et les respirations de son auteur. Le décor consiste en un tréteau fait de bois, comme l’utilisait la troupe de Molière, ainsi que des tapis longilignes simulant les couloirs d’une demeure. Molière, à travers son comique de situation et ces personnages caricaturaux(non censurés par le roi ) nous donne à offrir plusieurs lectures de ce texte qui, la troupe et moi, auront beaucoup de plaisir à vous interpréter.

Contacts  : CAFE’IN : cafein@laposte.net / 06 17 29 13 73 (ou 04 90 77 15 42) JPEG - 723.5 ko


Agenda

<<

2017

>>

<<

Novembre

>>

Aujourd'hui

LuMaMeJeVeSaDi
303112345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930123